Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Lien
Chik alors ! Le moustique a enfin piqué la Ministre de la Santé

Le chikungunya qui sévit aux Antilles-Guyane depuis décembre dernier est une «épidémie majeure», responsable «indirectement» de 33 décès, a déclaré jeudi la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui se rendra sur place la semaine prochaine.

«C’est une épidémie majeure, environ 5.000 nouveaux cas chaque semaine», a précisé Marisol Touraine, sur RMC/BFMTV. Selon le ministère, «la maladie a provoqué indirectement 33 décès chez les personnes âgées fragilisées, touché près de 100.000 personnes et donné lieu à 1.000 hospitalisations dans les départements français d’Amérique».

«L’épidémie qui sévit aux Antilles et en Guyane est un enjeu majeur de santé publique», a souligné le ministère dans un communiqué, ajoutant que «le début de la période estivale et de la saison des pluies, propices à la reproduction du moustique vecteur, fait craindre une augmentation du nombre de cas».

Mme Touraine se rendra en Guadeloupe puis en Martinique du 16 au 18 juillet, «afin de suivre sur le terrain l’évolution de l’épidémie et rappeler la mobilisation totale du gouvernement, des autorités sanitaires et des services de l’État».

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

Un collectif de plusieurs associations s'est mobilisé le samedi 9 juin pour attirer l'attention des autorités sur le désastre sanitaire qui touche la Martinique avec l’

Tous les hommes sont-ils égaux ?  Widad Amra introduit par cette question son cri pour la Palestine.

Alfred Marie-Jeanne, leader du MIM, ne prononçait plus le mot Indépendance depuis bien longtemps. Un comble pour un Indépendantiste.

La Martinique entière devra se mobiliser avec les professionnels de la Santé pour qu'enfin le gouvernement prenne ses responsabilités.

Plus personne ne l’ignore, les malades ne peuvent plus bénéficier de soins dans des conditions décentes, garantissant leur guérison dans les hôpitaux de Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »