Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’OMS s’était jusqu’à présent montré moins alarmiste que la ministre française de la Santé, Marisol Touraine. Mais ce mardi 8 mars, l‘organisation mondiale en tenant compte du lien de plus en plus avéré entre le virus et des malformations du fœtus, déconseille aux femmes enceintes de se rendre dans les régions affectées par le Zika.

Suite à une réunion d’urgence à son siège de Genève, l’agence mondiale de la Santé a déclaré dans un communiqué : « Il faut conseiller aux femmes enceintes de ne pas se rendre dans des régions affectées par l’épidémie en cours due au virus Zika. »

L’OMS estime désormais que les dernières recherches sur la Zika sont « alarmantes » a déclaré à la presse la directrice générale Margaret Chan.

Le lien entre le virus et la microcéphalie n’a pas été définitivement prouvé  mais pour la directrice générale de l’organisation, «nous ne devons pas attendre d’avoir une preuve définitive » avant de déconseiller aux femmes de se rendre dans des zones à risques.

Elle a ajouté que « La microcéphalie est seulement l’une des anomalies associées avec l’infection Zika durant la grossesse. »

Le virus, soupçonné de provoquer également le syndrome neurologique de Guillain-Barré, peut aussi affecter la moelle épinière et déclencher une myélite aiguë, une atteinte sévère des membres susceptible de laisser des séquelles motrices, ont annoncé ce mardi le CNRS et l’Inserm, deux instituts de recherche français.

Dominique Bretodeau

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le virus Zika menace aussi en Martinique avec plusieurs signalements de cas suspects.

La Collectivité Unique de Martinique (CTM) s’implique face à la menace épidémique annoncée du Zika en Martinique.

La Martinique est  placée depuis mercredi 21 janvier au stade épidémique face à l’augmentation du nombre de cas de Zika.  Dans les régions d'Amérique déjà  touchées, ma

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer.

Un héritage peut virer au cauchemar. La maison obtenue peut cacher des fissures où une invasion de thermites.

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Jean-Philipe Nilor a rappelé qu’il a été élu dans la circonscription du Sud, mais il est le Député de la Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »