Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La sélection de freepawol, vue dans la presse.

Dans son édition du 10 septembre 2014,  « Le Canard Enchaîné » se moque de Christian Estrosi. Celui que le journal satirique nomme « Motodidacte » a été Secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-Mer sous le gouvernement Fillon de juin 2007 à mars 2008.

 

Estrosi paie sa tournée d’« autopsies »

Le soir même de la clôture de l’université d’été des jeunes du FN, le maire de Nice, Christian Estrosi, s’est mis à patauger dans une drôle de « marinade » au cours de l’émission « BFM Politique » (7/9)

Evoquant le désamour qui frappe les partis politiques, l’élu UMP laisse d’abord parler son inconscient lepéniste : « On parle du PS, on dit : Bouh ! » On parle de l’UMPS… (il rectifie) de l’UMP, on dit « Bouh ! »

Quelques minutes après ce premier lapsus calamiteux, la langue d’Estrosi fourche de nouveau. Prié de préciser ses critiques vis-à-vis du quinquennat de son ami Sarkozy, le Niçois assure que l’ancien président « est le mieux placé pour faire sa propre autopsie. »

Stupeur des journalistes qui s’esclaffent : « Autopsie ? le mot est dit ! (…) Donc Nicolas Sarkozy doit faire son autopsie ? » Le « Motodidacte s’enfonce :  « Mais je fais la mienne ! Je dois faire la mienne ! Nous devons tous faire la nôtre ! »

En sortant de l’émission, Estrosi fini par admettre sa boulette et corrige sur « Twitter », son « autopsie » en « autocritique ».

Apparemment,  il a un peu de mal à régler le pot d’échappement de son inconscient… » 
H.L.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Entre l'Espace Sud et la Société de restauration collective Datex, de Muriel Palandri, la justice tient la louche.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

L'épidémie du Covid-19 gagne du terrain en France où de nombreuses régions sont touchées.

Pages

« 247 248 249 250 251 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 247 248 249 250 251 »