Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Cuba est endeuillé après l'accident d'avion qui s'est produit ce 18 avril 2018, aux environs de midi. Une centaines de victimes est à déplorer. Il y a au moins 3 survivants, ils sont dans un état critique.

 

A 12h08 ce vendredi, un Boeing 737-200 loué par Cubana de Aviación, avec un équipage étranger et 104 passagers à bord, s'est écrasé de La Havane à Holguin sur le vol DMJ 0972.

Au moment du décollage, l'avion s'est précipité entre l'aéroport José Martí et Santiago de Las Vegas.

Le président des Conseils d'État et des ministres, Miguel Díaz-Canel, est à la place de la catastrophe avec d'autres autorités du pays. Le directeur du transport aérien, Mercedes Vázquez, informe qu'il s'agit d'un vol de la compagnie Damojh.

Selon les premières informations, l'avion est tombé près du terminal 1, dans une zone de cultures agricoles, dans la municipalité de Boyeros.

Une épaisse colonne de fumée s'est élevée dans les environs de l'aéroport, sortant de l'avion en flammes.

Un un grand déploiement de personnels médicaux, soutenu par les forces de la police nationale révolutionnaire et le service d'incendie dans la région de Rancho Boyeros, sont sur les lieux de l'accident.

Informations de Cubadebate

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le président américain, Barack Obama, va faire dans la soirée une déclaration à la Maison Blanche, sur l'assouplissement de l'embargo à Cuba. 

Les organisations internationales, continentales et régionales ainsi qu’un certain nombre de chefs de gouvernement des Caraïbes ont salué la reprise des relations diplo

Il n’y aura pas d’interventions chirurgicales dans les hôpitaux publics à Fort-de-France ce lundi 24 février. Seules les urgences seront assurées.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Au sein du PPM et parmi les sympathisants, le délire autoritaire de Ser

Les organisations syndycales CDMT CGTM CSTM FO FSU UGTM UNSA USAM, réagissent aux violences policières qui se sont produites devant le

Après les violences policières exercées sur un jeune manifestant, Kéziah Nuissier,  frappé violement par plusieurs gendarmes,

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

Pages

1 2 3 4 5 »