Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La CTM, la Collectivité Territoriale de Martinique fait sortir tous les crabes de leur trou. Toutes celles et ceux qui n'ont pas eu la chance d'assister à un mariage de touloulous sur une plage de Martinique, découvrent le phénomène. Mais les crabes touloulou n'invitent personne à les suivre, contrairement aux nombreux candidats à ce machin, qui sollicitent nos votes.

Le mot "Citoyen" va finir par irriter autant que le mot "Politique", tellement sont nombreux les chercheurs de postes à la CTM. Tous ces candidats qui  sous couvert de rassemblement "citoyen" veulent prendre leur ticket d'entrée.

Entre les auto-stoppeurs de la politique qui squattent les partis politiques et les nouveaux conducteurs de bradjak citoyen, on perd son bulletin de vote.

Ces gens qu'on n'a jamais entendu prendre position pour les citoyens qui sont malmenés par les choix politiques des dirigeants.

Ces gens qui la ferment à longueur d'année face aux fléaux qui touchent notre société martiniquaise...

Ces gens qu'on n'a jamais vus aux côtés des plus démunis,  au côté de personne.

Ces gens qu'on n'a jamais entendus dénoncer le gros scandale de détournements de 10 millions d’euros de fonds européens du CEREGMIA

10 millions qui manqueront pour l'Université où nos jeunes vont étudier, entourés d'une bande de voyous. Des voyous soutenus par certains politiques qui viendront solliciter nos votes en décembre.

Combien de listes pour ce machin CTM ? 

Entre les listes qui ne sont que des leurres anbafèy, en échange d’un poste promis par un grand Parti, et les auto-stoppeurs de la politique, ces « silonvan » sans convictions, accrochés comme des tics au dos d’un Parti politique, les citoyen déplumés risquent bien de garder leur bulletin de vote dans leur poche, histoire de ne pas aller remplir celles des chercheurs de postes.

Parce que les citoyens déplumés vont peut-être enfin ouvrir leurs yeux et refuser que des auto-stoppeurs de la politique, les tiques politiques, décident de leur avenir.

Les citoyens déplumés ne voudront pas participer à l'installation d'une CTM qui ne sera que le dernier salon des pique-assiettes,  le Coin de Toutes les Magouilles !

Lisa David

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les prêts toxiques vendus aux villes, départements et régions par la banque Dexia ont fait couler beaucoup d’encre en France.

Les élections pour la Collectivité Unique de Martinique approchent et les grandes manifestations politiques se multiplient.

Daniel Marie-Sainte, chef de file du groupe d'opposition "Patriotes Martiniquais et Sympathisants", a décidé de rendre public un courrier de la Région, s'engagea

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Les organisations syndycales CDMT CGTM CSTM FO FSU UGTM UNSA USAM, réagissent aux violences policières qui se sont produites devant le

Après les violences policières exercées sur un jeune manifestant, Kéziah Nuissier,  frappé violement par plusieurs gendarmes,

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

On a pu constater le silence des élus de ce pays Martinique, face aux violences policières exercées hier jeudi 16 juillet 2020, contre des jeunes militants anti

Pages

« < 3 4 5 6 7 »