Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Serge Letchimy, le président du Conseil Régional de Martinique réagit enfin, 10 jours après le début du blocage du port de Fort-de-France, provoqué par la grève des dockers affiliés au STPFF ((Syndicat des Travailleurs du Port de Fort-de-France). On peut penser qu’il est enfin arrivé à infléchir la position de son camarade de Parti et Conseiller Général PPM, Jean-Michel Jean-Baptiste, qui à tête du syndicat mène la grève.

On peut aussi penser que la déclaration du chef de file de l’UMP en Martinique, Fred Michel Tirault, hier soir sur les ondes de la télé publique, dénonçant la position du syndicaliste, qui est président de la commission développement économique et tourisme  au Conseil Général et surtout le silence du président de Région, a fait de l’effet. Une situation bien gênante, une particularité qui n’aide pas vraiment à persuader que « La Martinique avance » !

                                                         

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Lundi, jour de reprise des cours dans les établissements scolaires et universitaires après les vacances de Carnaval, les sapeurs pompiers ont bloqué le pays en organisa

On croyait terminés les mauvaises habitudes coloniales quand l'Etat décidait d'expédier les fonctionnaires gênants en poste dans la colonie, vers la Métropole.

L’appel est apparu sur Facebook dans la semaine, le rendez-vous pris pour le samedi 9 avril, à 19 heures sur La Savane à Fort-de-France.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

1 2 3 4 5 »