Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

 

Leader du mouvement Black Lives Matter à Charleston, en Caroline du Sud, Muhiyidin Moye également connu sous le nom de Muhiyidin d'Baha, a été tué par balle ce mardi 8 février à la Nouvelle Orléans, alors qu’il faisait du vélo. Agé de 32 ans, ce militant antiraciste est mondialement connu depuis qu’au cours d'une manifestation en février de l’année dernière, il a fait un bond impressionnant au-dessus d’un groupe de policiers pour s'emparer d'un drapeau confédéré des suprémacistes.

 

Ils l'ont tué !

Muhiyidin Moye (32 ans) était militant du mouvement #BlackLivesMatter aux Etats-Unis.

Il a eu le courage de se battre contre les ordures racistes, n'hésitant pas dans un élan de liberté, à arracher des mains d'un policier le drapeau confédéré.

Ce jeudi 8 février, il roulait à vélo quand un lâche l'a abattu.

Ses efforts pour trouver de l'aide ont été vains. Il a été retrouvé mort dans une rue à la Nouvelle Orléans

RIP Muhiyidin Moye !

Tu es mort pour nous, pour toutes les femmes, tous les hommes qui se lèvent pour un monde juste, un monde libre

Lisa David

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les autorités américaines ont arrêté l'ancien ambassadeur d’Antigua et Barbuda, Dr.

« Alisette va rejoindre ton ami Mawad et je vais te faire une fiche S kréol comme S….pe 

La deuxième assemblée de la Commission Exécutive de la MDPH (Maison Départementale des

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

On a pu constater le silence des élus de ce pays Martinique, face aux violences policières exercées hier jeudi 16 juillet 2020, contre des jeunes militants anti

Le Préfet a choisi face à la capacité de courbettes de nombreux élus du pays autour de lui, de répondre par la violence à une mobilisation solidaire et pacifiqu

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Pages

« < 2 3 4 5 6 »