Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

 

Leader du mouvement Black Lives Matter à Charleston, en Caroline du Sud, Muhiyidin Moye également connu sous le nom de Muhiyidin d'Baha, a été tué par balle ce mardi 8 février à la Nouvelle Orléans, alors qu’il faisait du vélo. Agé de 32 ans, ce militant antiraciste est mondialement connu depuis qu’au cours d'une manifestation en février de l’année dernière, il a fait un bond impressionnant au-dessus d’un groupe de policiers pour s'emparer d'un drapeau confédéré des suprémacistes.

 

Ils l'ont tué !

Muhiyidin Moye (32 ans) était militant du mouvement #BlackLivesMatter aux Etats-Unis.

Il a eu le courage de se battre contre les ordures racistes, n'hésitant pas dans un élan de liberté, à arracher des mains d'un policier le drapeau confédéré.

Ce jeudi 8 février, il roulait à vélo quand un lâche l'a abattu.

Ses efforts pour trouver de l'aide ont été vains. Il a été retrouvé mort dans une rue à la Nouvelle Orléans

RIP Muhiyidin Moye !

Tu es mort pour nous, pour toutes les femmes, tous les hommes qui se lèvent pour un monde juste, un monde libre

Lisa David

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Malgré toutes les dénégations du clan PPM et du maire Didier Laguerre, en cette période d’élections municipales, la Ville de Fort-de-Fort-de-France se trouve da

« Alors, ça fait quoi d’être un problème ? » W.E.B Dubois

Cinq jours après la panne d’électricité provoquée par un incendie dans un poste EDF et qui a jeté la Martinique dans les ténèbres pendant plusieurs heures, ou plusieurs jours pour certains foyers,

Pages

« 249 250 251 252 253 »

Articles récents

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 248 249 250 251 252 »