Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

 

Leader du mouvement Black Lives Matter à Charleston, en Caroline du Sud, Muhiyidin Moye également connu sous le nom de Muhiyidin d'Baha, a été tué par balle ce mardi 8 février à la Nouvelle Orléans, alors qu’il faisait du vélo. Agé de 32 ans, ce militant antiraciste est mondialement connu depuis qu’au cours d'une manifestation en février de l’année dernière, il a fait un bond impressionnant au-dessus d’un groupe de policiers pour s'emparer d'un drapeau confédéré des suprémacistes.

 

Ils l'ont tué !

Muhiyidin Moye (32 ans) était militant du mouvement #BlackLivesMatter aux Etats-Unis.

Il a eu le courage de se battre contre les ordures racistes, n'hésitant pas dans un élan de liberté, à arracher des mains d'un policier le drapeau confédéré.

Ce jeudi 8 février, il roulait à vélo quand un lâche l'a abattu.

Ses efforts pour trouver de l'aide ont été vains. Il a été retrouvé mort dans une rue à la Nouvelle Orléans

RIP Muhiyidin Moye !

Tu es mort pour nous, pour toutes les femmes, tous les hommes qui se lèvent pour un monde juste, un monde libre

Lisa David

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Quatre hommes, dont trois originaires d’Inde et un du Bangladesh, comparaîtront devant le tribunal à St Lucie, le 11 Mars prochain, sur des accusations de trafic d'être

Les douanes françaises ont effectué, le 15 avril, une saisie « historique » d'une quantité de cocaïne estimée à 2,25 tonnes à bord d'un voilier au large de la Martinique, ont annoncé samed

Trafic de drogue, corruption, violences quotidiennes, sargasses, arrogance politique, la Martinique étouffe en silence.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Au sein du PPM et parmi les sympathisants, le délire autoritaire de Ser

Les organisations syndycales CDMT CGTM CSTM FO FSU UGTM UNSA USAM, réagissent aux violences policières qui se sont produites devant le

Après les violences policières exercées sur un jeune manifestant, Kéziah Nuissier,  frappé violement par plusieurs gendarmes,

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »