Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible. Ce même jour s’ouvre à la Collectivité Territoriale, le Congrès des Elus de Guyane, où il sera discuté, entre autre questions, du rapport des Etats Généraux qui se sont tenus du 15 janvier au 31 mai 2018 et qui ont été décidés après le mouvement social de mars et avril 2017. L’évolution institutionnelle ou statutaire de la Guyane sera aussi à l’ordre du jour. L’UTG demande, dans son préavis de grève, « l’application de l’intégralité des accords de Guyane. » Le syndicat a donné rendez-vous à la population à 8 heures, devant la Collectivité Territoriale, où l'entrée sera très surveillée, comme le laisse penser un communiqué.

 

Communiqué de la Collectivité Territoriale


 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Les personnels de Santé sont en grève ce jeudi 4 février, pour dénoncer la dégradation de l'hôpital qui ne présente pas les conditions de sécurité que peuvent attendre

Mercredi les images de gendarmes aspergeant de gaz lacrymogène des élus venus tenter de discuter sur la route du Centre Spatial de Kourou, ont fait le buzz sur les rése

Après les vigiles, les chiens, puis la police, les grévistes du Parc Naturel auront eu droit à toutes les indignités, qui éclairent le pays sous un mauvais jour.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les déclarations des élus et responsables politiques qui ont suivi la destruction des statues de Victor Schloelcher à Fort-de-France et à Schoelcher ce 22 Mai 2020, ont

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

Pages

1 2 3 4 5 »