Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Culture

Pour sa 16ème édition, le Festival Biguine Jazz a offert au public venu nombreux hier samedi 11 août à l’Hôtel Batelière, un spectacle époustouflant. Tixier Brothers, ces deux jeunes virtuoses Martiniquais par leur mère, ont lâché les premières notes de la liberté et de l’émerveillement. L’un au piano, l’autre au violon, il faut les voir ces jumeaux Tixier, les entendre et fondre de plaisir. Les Frères Bernard qu’on ne présente plus, avec Jessica Vautor au chant, sont venus confirmer que si Dieu envie quelque chose à la Martinique, c’est son incroyable talent musical.  Ce dimanche après-midi à Saint-Pierre, la musique résonnera au CDST avec Ronald Tulle, Tanya Saint-Val, Alfredo Rodriguez.

Extrait du spectacle des « TIXIER BROTHERS »

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.


“Je veux voir flotter dans les airs le drapeau rouge jaune vert…” Ce bad tune en tête, je me suis rendu, avec mes real potos, au concert reggae de Yaniss Odua à l’Atrium.

Le groupe Kwaxicolor qui devait participer au Gran Chawa, organisé par l'Asociation "Mi Nou la" et pas la mairie de Fort-de-France, ne veut pas laisser travestir la réa

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les déclarations des élus et responsables politiques qui ont suivi la destruction des statues de Victor Schloelcher à Fort-de-France et à Schoelcher ce 22 Mai 2020, ont

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

Pages

1 2 3 4 5 »