Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un point d'eau sera t-il bientôt baptisé « Stanislas » ? La question peut se poser après l'épisode de la résolution du problème de distribution d'eau potable qui touche la Martinique. Au centre de l'affaire qui occupentles médias, les organismes responsables de la distribution d'eau dans le pays et un béké, Gérard Bailly, chez qui passent des tuyaux jamais reliés, depuis une dizaine d'années. Le propriétaire veut faire payer le passage sur ses terre. Il n'y a pas eu de coupure d’encre, qui a coulé de Gauche à Droite en passant par les indépendantistes et un écologiste invité préféré de la télévision publique, pour mouiller chacun un adversaire politique. Le Préfet,  Stanislas Cazelles appelé au secours, a réuni tout le monde et sous les eaux troubles de la discorde, l'eau potable jaillira. Déjà, Gérard Bailly  qui  pourtant refusait, il a deux jours, de réceptionner un courrier du président de la Collectivité Territoriale de Martinique porté par huissier, a pris la plume pour écrire à ce même président, Alfred Marie-Jeanne. Il tient à préciser son « accord de principe pour la pose d'une canalisation provisoire supplémentaire, afin que la distribution d'eau soit partiellement rétablie le plus rapidement possible en cette période de crise sanitaire Covid-19 et de sécheresse.»

 

La lettre d'Alfred Marie-Jeanne, Président du Conseil Exécutif de la CTM

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

L'épidémie du Covid-19 gagne du terrain en France où de nombreuses régions sont touchées.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

La Poste distribue des masques p

L’affaire des violences policières infligées au jeune militant anti-Chlordécone, Kéziah Nuissier, le 16 janvier 2020 devant le commissariat de Fort-de-France, entrera d

Au nom de la Confédération des Moyennes et Petites entreprises, Manuel Baudoin fait des propositions pour affronter la seconde vague de la pandémie du Covid 19 en Martinique, où les décisions appar

Il aura fallu la mobilisation de l’Assaupamar rejointe par d’autres militants écologistes et activistes, pour que le maire de Schœlcher sache que dans sa ville on massa

Le Secrétaire Général de la CGTG, Jean-Marie Nomertin, a été convoqué à la gendarmerie le samedi 17 octobre dernier.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »