Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Décidément les trois lettres qui ont illustré le Parti Progressiste Martiniquais créé par Aimé Césaire, ne lui survivront pas. Ses dits « héritiers » en ont perdu la grandeur, le transformant en un Petit Parti Martiniquais (PPM) qui perd les élections et refuse d’admettre la défaite. Nouvelle démonstration avec cette lettre adressée par le dernier maire PPM de la capitale, Didier Laguerre, au Président du Conseil Exécutif de la CTM, Alfred Marie-Jeanne. Une pathétique menace de faire appel au Procureur de la République pour tenter d’empêcher que les traumatisés du déménagement enseignants et élèves du Lycée Schoelcher, soient accueillis dans le lycée voisin, le temps de la reconstruction de leur établissement qui risque de s’écrouler en cas de séisme majeur. Dans la colonie les « héritiers » de Césaire ne pensent qu’à travers le gouverneur, le procureur et le gouvernement de la Métropole. Grandeur et décadence. 

 

 

Sur sa page Facebook, Daniel Marie-Sainte, Conseiller exécutif chargé des infrastructures, réagit :

J’ai personnellement déposé, au nom de la CTM, une demande de permis de construire des modulaires à la Pointe des Nègres, auprès de Didier LAGUERRE.

Comme l'avait fait l'un de ses prédécesseurs, pour tenter d'empêcher au Président du Conseil Exécutif de la CTM de retirer la communauté du Lycée Schoelcher de la situation de danger sismique, dans les meilleurs délais, Didier LAGUERRE, joue dangereusement la montre en usant d'arguties.

Ma responsabilité est de mettre des bâtiments sûrs à la disposition de la Rectrice, représentant la Ministre de l'Éducation.

Elle aura le choix à la rentrée : Pointe des Nègres, Acajou ou tout autre lycée dont l'effectif est incomplet !

C'est sa responsabilité et non la mienne !

Daniel MARIE-SAINTE

Conseiller exécutif chargé des infrastructures

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Daniel Marie-Sainte, Vice-président du Conseil Régional de Martinique, Chef de file du groupe des élus Patriotes Martiniquais et Sympathisants, dénonce le manque de transparence de la gestion des f

La capitale qui se meurt après plus de 50 ans de gestion PPM et le pays qui stagne avec le même PPM à la tête des collectivités départementale et régionale semble bien irriter de nombreux M

Au Conseil municipal de Fort-de-France, ce mardi 25 novembre, le débat sur les orientations budgétaires a permis à l’opposition, par la voix de Michel Branchi,

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »