Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Déja six semaines de grève chez Peugeot après l'annonce du licenciement d'Oswaldo Florimond, un vendeur qui a fait l'objet d'un post incendiaire sur Facebook, écrit par une cliente insatisfaite de l'accueil qu'elle a reçu. Ce mercredi 14 octobre l’ambiance était plutôt électrique dans la concession automobile, où des associations qui luttent contre les injustices sont venues apporter leur soutien au syndicat et au salarié frappé d’un licenciement sans cause sérieuse. Nous avons rencontré le délégué syndical CFDT Patrick Bellay, qui décrit les faits.

 

 

 

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Poste distribue des masques p

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Les salariés grévistes de chez Peugeot ont courageusement exprimé leur solidarité envers leur collègue Oswaldo Florimont frappé injustement d'un licenciement pour « fau

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Pages

1 2 3 4 5 »