Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Sur cette terre de Guadeloupe, mouillée du sang des esclaves pendant trois siècles, des descendants de colons esclavagistes ont voulu planter une stèle en honneur des esclavagistes. La France a cautionné ce mépris insupportable. Des Guadeloupéennes, des Guadeloupéens, en dignes représentants de leurs ancêtres qui se sont battus pour rompre leurs chaînes, ont détruit  cet objet de la honte. A freepawol.com, nous saluons leur acte de résistance. Ils disent par ce geste, NON à la poursuite du racisme qui a généré la barbarie esclavagiste. 

L’acte de résistance des Guadeloupéens intervient quelques jours après les injures racistes proférées par un certain Chaulet :

« Sale nègre ! Fils de pute ! Esclave ! Fils de vieille négresse !... »

Peut-être que ce monsieur Chaulet a cru qu’avec la pose accceptée de cette stèle, était donnée le signal du recommencement du mépris, du racisme, de la discrimination. Il y a bien eu un recommencement en Guadeloupe ce dimanche autour de cette stèle, mais c’est celui de la résistance. Nous descendants d'esclaves, ou tout simplement citoyens du monde qui refusons une société basée sur une supériorité blanche illusoire, nous ne pouvons que leur dire notre respect. Nous voulons vivre dans un monde débarassé des préjugés de couleur, de religion, d'origine, des instruments de la haine.

Lisa David

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La chanteuse guadeloupéenne, Joëlle Ursull, a adressé une lettre ouverte au Président de la République, François Hollande, pour s'indigner de ses propos tenus, le 27 ja

Le passage du cyclone Matthew sur la Martinique restera inscrit dans l’histoire du pays comme un raté de la Météo et des autorités préfectorales qui n’ont déclenché l’a

Les hostilités sont bien ouvertes en Guadeloupe pour faire exploser l'Université des Antilles, comme le sous-entendait le Député et président du Conseil Régional de Gua

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Au nom de la Confédération des Moyennes et Petites entreprises, Manuel Baudoin fait des propositions pour affronter la seconde vague de la pandémie du Covid 19 en Martinique, où les décisions appar

Il aura fallu la mobilisation de l’Assaupamar rejointe par d’autres militants écologistes et activistes, pour que le maire de Schœlcher sache que dans sa ville on massa

Le Secrétaire Général de la CGTG, Jean-Marie Nomertin, a été convoqué à la gendarmerie le samedi 17 octobre dernier.

Les salariés grévistes de chez Peugeot ont courageusement exprimé leur solidarité envers leur collègue Oswaldo Florimont frappé injustement d'un licenciement pour « fau

Olivier Montézume n'a pas déserté le cinéma à cause du confinement, il nous revient avec ses conseils.

Pages

1 2 3 4 5 »