Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Groupe politique « Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans »  a fêté sa victoire aux élections pour la CTM, ce samedi 30 Janvier 2016, sur la plage de l’Anse Figuier, à Rivière-Pilote. Les militants étaient nombreux à être venus pour écouter Alfred Marie-Jeanne et d’autres élus de la Collectivité Territoriale de Martinique, et dans l’après midi, le groupe « Difé an paille »  a chauffé la fête. C’était carnaval sur la plage pour le plaisir des militants qui chantaient « Ah Letchimy pa lévé lanmen sou Chaben, » et Protchirè pa lévé lanmen sou chaben ». Les touristes présents ont profité de l’ambiance, qui annonce un carnaval comme an tan lontan, quand l’actualité souvent politique rythmait le Carnaval. Le balai qu’avait utilisé le père Conconne devant la préfecture, pour fêter la défaite de Claude Lise aux élections sénatoriales est resté dans les mémoires et cette année dans les vidés,  ça va balayer… mais pas pour la même défaite !

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Au Port de Fort-de-France hier soir, une soixantaine de militants écologistes ont été violemment bousculés, trainés par des gendarmes déchaînés. Ces militants n'étaient

Le « Comité Citoyen Marine Déwô » qui s’est constitué dès l’annonce de la venue de Marine Le Pen en Martinique pour son « opération

Le cri est apparu sur Facebook où son auteure Karine Varasse, une jeune femme martiniquaise de 40 ans, fait le buzz ce matin.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

La Poste distribue des masques p

Pages

1 2 3 4 5 »