Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Elle se disait surprise de sa médaille d’or, mais Emilie Andéol est allée décrocher sa brillante récompense. Après avoir sorti en demi-finale la championne du monde en titre, la Chinoise Song Yu, la judokate martiniquaise s’est imposée face à la championne olympique, une autre caribéenne, la Cubaine Idalys Ortiz. Le Président du Conseil exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, adresse ses félicitations à l’immense championne, déjà médaillée mondiale en 2014 et double championne d’Europe (2014 et 2015).

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le jamaïcain Usain Bolt a déclaré qu'il a examiné la possibilité d'étendre sa remarquable carrière de sprinter aux Jeux olympiques de 2020.

9 mois et 3 semaines...

Après avoir trébuché pour la finale du 100 m aux Championnats du monde, le Jamaïcain Usain Bolt a arraché son titre en 9,79 secondes

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

La Poste distribue des masques p

Pages

1 2 3 4 5 »