Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’idée leur est venue après une réunion avec l’Agence Régionale de Santé et la Préfecture, au cours de laquelle ils ont « pris conscience que l’avenir de la Martinique dans ce contexte de crise sanitaire ne pourra se faire sans la contribution des acteurs de terrain. »  Un « Collectif contre le Covid-19  s’est constitué et un projet est né, baptisé « Stratégie Martiniquaise de Lutte contre le COVID. » Il est  porté par les syndicats CDMT, CGTM, FO, UGTM, USAM, SMMq, Convergence Infirmière 972, les docteurs  Jean-Michel Moundras et Guillaume Renard. 

 

Au cours d’une rencontre avec l’ARS et la préfecture le 02/04/2020, nous avons pris conscience que l’avenir de la Martinique dans ce contexte de crise sanitaire ne pourra se faire sans la contribution des acteurs de terrain.

Nous avons donc pris notre bâton de pèlerin afin de sensibiliser tous les responsables politiques et de leur montrer notre détermination, dans la construction d’une stratégie OFFENSIVE contre le COVID19.

Tour à tour nous avons rencontré tout ceux prêt à entendre notre message :

Le député Serge LETCHIMY (03/04), les représentantes parlementaires de Jean-Philippe NILOR, mesdames Anne BERISSON et Christine LERANDY et la conseillère exécutive Aurélie NELLA (07/04), la députée Manuela KECLARD-MONDESIR (08/04), Les sénateurs Catherine CONCONNE et Maurice ANTISTE et la député Josette MANIN (09/04), le conseiller exécutif Francis CAROLE (09.04 et 10.04), les représentants des EPCI Espace SUD et de Cap Nord, dont les présidents Eugène LARCHER et Alfred MONTHIEUX (11.04)

A chaque rencontre et d’une seule voix nous avons exprimé l’impérieuse nécessité de construire un projet Martiniquais en réponse à l’épidémie de COVID19, sans attendre de connaitre la stratégie nationale. Ce sont les analyses des observations de terrain et le vécu des professionnels de santé qui nous ont conduit à faire des propositions concrètes :

  • -  La protection de la population à travers la généralisation du port du masque, de manière adaptée au niveau d’exposition et à la fragilité de chacun.

  • -  Le dépistage de masse et la mise en place de parcours de soins différenciés entre la ville et l’hôpital, à travers la construction de réseaux de soin sécurisés (Infirmiers Diplômés dEtat Libéraux (IDEL), Médecins traitants, laboratoires, radiologues, pharmacies...)

  • -  Un confinement sélectif personnalisé, intégrant un meilleur suivi des cas avérés et des cas possibles.

Nous en appelons à toutes les forces vives du territoire, les politiques, les municipalités, les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), le monde associatif et socio-culturel, les acteurs du monde économique, ainsi qu’à la population à soutenir et à défendre un projet Martiniquais dans lequel chacun aura sa part de responsabilité.

Il y aura une vie après le COVID19, construisons-la, ensemble.

Restez confinés, prenez soin de vous et de vos proches

Syndicats réunis :

  • -  CDMT : Bruno CHARLES-ACHILLE 0696065715

  • -  CGTM : Magalie ZAMOR 0696338719

  • -  FO Jean-Pierre JEAN-LOUIS 0696706565

  • -  UGTM : Serge ARIBO 0696306755

  • -  USAM, Manuel GALAP 0696786353

  • -  SMMq : Dr José-Luis BARNAY 0696539373

  • -  Convergence Infirmière 972 : Jean-Marc MOUTAMALLE 0696323833

  • -  Dr Jean-Michel MOUNDRAS membre d’INITIATIVE CITOYENNE MEDECINS/CHERCHEURS 0696703795

  • - Dr Guillaume RENARD Chirurgien orthopédiste au CHUM  0696262733

 

Voir le fichier lié :

  •  

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le journal Jamaica Observer informe qu'un navire de croisière MSC Meraviglia comptant plus de 4500 passagers et plus de 1600 membres d'équipage s'est vu hier mardi 25 f

Le Premier ministre Édouard Philippe est venu devant la réprésentation nationale ce mardi 28 avril 2020, pour informer du plan de déconfinement pensé et imposé par le P

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les salariés grévistes de chez Peugeot ont courageusement exprimé leur solidarité envers leur collègue Oswaldo Florimont frappé injustement d'un licenciement pour « fau

Olivier Montézume n'a pas déserté le cinéma à cause du confinement, il nous revient avec ses conseils.

Des faits de maltraitance sur une enfant dans un centre de protection de l’enfance, ont é

Pages

« < 1 2 3 4 5 »