Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

En Martinique comme partout ailleurs sur le territoire français, l’annonce surprise du Président de la République mettant fin au confinement le 11 mai 2020,  n’a pas provoqué de cri de joie, aucun citoyen ne pouvant supporter de vivre en liberté surveillée. A l’anxiété provoquée par la pandémie et deux mois d’assignation à résidence sous peine de sanctions, s’ajoute avec ce déconfinement surprise, la peur de la contamination, tellement la reprise du travail et l’ouverture des écoles se font sans préparations. Le sentiment d’insécurité est au plus haut après les annonces contradictoires et les mensonges du gouvernement, qui ont détruit la confiance. C’est dans ses conditions que ce lundi 11 mai, les Martiniquais subiront un des nombreux effets collatéraux de l’amateurisme de ce gouvernement, puisque les transports ne reprendront que progressivement « au regard des contraintes d’exploitations qui découlent des prescriptions gouvernementales.» Dans un communiqué, Martinique Transports informe les passagers que des aménagements sont à réaliser dans les véhicules et les navires, aux points d’arrêts mais aussi dans les gares routières et maritimes pour répondre dans un temps, très court, à toutes ces recommandations.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Une femme martiniquaise, Corinne Mencé-Caster,  compétente, respectée, admirée de celles et ceux pour qui elle travaille honnêtement, les étudiants, est attaquée pour son courage

La Barbade accueillera du 3 au 4 Septembre 2014, le 22e Congrès interaméricain des plus hauts responsables du tourisme. «Compétitivité de tourisme: u

A 17 ans, le sprinter jamaïcain pulvérise les records aux jeux Olympiques de la jeunesse en Chine.

Pages

« 246 247 248 249 250 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 246 247 248 249 250 »