Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

En passant à Sainte-Marie on ne peut s’empêcher de rire ou de sourire en lisant les noms de certains quartiers. Les rues au dessus du domaine culturel de Fonds Saint-Jacques mènent, au choix, ça ne s’invente pas,  à « Fond Clémence », « Morne Patate », ou « Morne Coco ».

A coté de Clémence, voire Patate et Coco ne peut que faire rire tout Martiniquais qui connaît la célèbre biguine « Marie Clémence » de la chanteuse martiniquaise, Léona Gabriel.

« Marie-Clémence maudit... tout' bagage li maudit,

Macadam li maudit... patate bouilli' i maudit,

Marie-Clémence maudit... tout' bagage li maudit,

Macadam li maudit... patate bouilli' i maudit »...

En découvrant le panneau qui vous invite à choisir de grimper vers l’un de ces quartiers, vous ne découvrirez pas plus de cocotiers qu’ailleurs, ni de patates.

Pour nommer les rues et quartiers on fait souvent appel à des personnages célèbres ou des grands événements. Les maires successifs de Sainte-Marie n'en trouvent t'ils pas en Martinique ? 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

48 jours de grève. Tous les beaux discours, toutes les belles intentions de dialogue social après la grande grève de 2009 se sont évaporés.

Les détournements de fonds au CEREGMIA ont désorganisé l'UAG et les doctorants s'inquietent.

Le syndicat CSEM-CGTM a déposé un préavis de grève,  qui pourrait être illimité,  avec une date d'effet au lundi 30 juin 2014

Pages

« 248 249 250 251 252 »

Articles récents

Vendredi 31 janvier 2014 se tenaient les derniers préparatifs pour l’entrée dans la nouvelle année lunaire du cheval de bois, le soir même à minuit.  A Tahiti, le passage au nouvel an chinois se fê

Pages

« < 247 248 249 250 251 »