Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

En passant à Sainte-Marie on ne peut s’empêcher de rire ou de sourire en lisant les noms de certains quartiers. Les rues au dessus du domaine culturel de Fonds Saint-Jacques mènent, au choix, ça ne s’invente pas,  à « Fond Clémence », « Morne Patate », ou « Morne Coco ».

A coté de Clémence, voire Patate et Coco ne peut que faire rire tout Martiniquais qui connaît la célèbre biguine « Marie Clémence » de la chanteuse martiniquaise, Léona Gabriel.

« Marie-Clémence maudit... tout' bagage li maudit,

Macadam li maudit... patate bouilli' i maudit,

Marie-Clémence maudit... tout' bagage li maudit,

Macadam li maudit... patate bouilli' i maudit »...

En découvrant le panneau qui vous invite à choisir de grimper vers l’un de ces quartiers, vous ne découvrirez pas plus de cocotiers qu’ailleurs, ni de patates.

Pour nommer les rues et quartiers on fait souvent appel à des personnages célèbres ou des grands événements. Les maires successifs de Sainte-Marie n'en trouvent t'ils pas en Martinique ? 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le « Comité Citoyen Marine Déwô » qui s’est constitué dès l’annonce de la venue de Marine Le Pen en Martinique pour son « opération

Depuis les attentats du 13 novembre, les racistes, les islamophobes se montrent davantage et expriment leur haine contre les Arabes, stigmatisés à cause de leur religio

Tous les élus vous diront qu’ils aiment la jeunesse du pays, mais difficile d’y croire quand on apprend que depuis des années, la Région Martinique présidée par Serge L

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

On a pu constater le silence des élus de ce pays Martinique, face aux violences policières exercées hier jeudi 16 juillet 2020, contre des jeunes militants anti

Le Préfet a choisi face à la capacité de courbettes de nombreux élus du pays autour de lui, de répondre par la violence à une mobilisation solidaire et pacifiqu

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Pages

« < 1 2 3 4 5 »