Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

C’est un jeune homme souriant  et avant même qu’il ait esquissé deux pas de danse, il vous entraine dans la bonne humeur. Parti en France poursuivre ses études, Gil a trouvé le temps pour sa passion, la danse. Après avoir exercé son talent comme danseur au Cabaret cubain, Mozaïk tropical, implanté à Marseille, retour au pays où il a créé « CUBAILE », un temple de la danse. Danseur et professeur de danses cubaines il enseigne la Salsa mais aussi des danses plus traditionnelles : Son montuno, rumba, Cha Cha Cha. A « Cubaile » créé depuis huit ans, les danses brésiliennes et afro-brésiliennes ont aussi leur place. Mais inutile de tout raconter, les professeurs de danse seront à la disposition du public, à l’occasion d’une journée porte ouverte ce samedi 5 novembre, de 14h30 à 18h30. Inutile d’ajouter que la kizomba est la danse la plus prisée. Il faut dire que les cours sont assurés par deux magnifiques danseurs, Melissa et Michael, dont la patience exemplaire est appréciée des élèves. Assez dit, Gil et ses collaborateurs vous attendent au 10 route de Balata.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Geneviève Fioraso, la secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, ne devrait pas tarder à quitter le gouvernement.

Pour que la vérité soit enfin faite sur la mort d’Adama Traoré, le 19 juillet dernier lors de son interpellation par les gendarmes dans le Val-d'Oise, une nouvelle marc

Le Ministre de l'Éducation de Sainte-Lucie,  Docteur Robert Lewis,  a nié que son pays soit sous la pression du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (U

Pages

« 247 248 249 250 251 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 247 248 249 250 251 »