Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le président du Conseil Exécutif de la CTM, Alfred Marie-Jeanne, qui a appris avec une grande tristesse la disparition d'André Constant, écrit que  « son engagement et son parcours politique ont marqué notre histoire. La Martinique perd un homme de valeur qui, jusqu'à ses ultimes forces, a tenu à défendre les intérêts supérieurs de notre pays. » Des qualités soulignées par le Président de l’Assemblée, Claude Lise qui se souvient  d’un « Homme de rectitude, qui a choisi de lutter toute sa vie pour le progrès social et la reconnaissance du peuple martiniquais et de son droit à mieux maîtriser son avenir. » 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La décision du Tribunal de commerce de Fort-de-France d'accorder la cession des actifs de la SOCOPMA à la société MAIA (Marché Agricole d’Intérêt Antillais), pour la so

Il faut le vivre pour le croire. Les responsables de la chaine de service public et les responsables politiques prennent les Martiniquais pour des moutons de panurge.

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »